Comment peindre facilement un plafond ?

L’application de la peinture sur le plafond n’est pas toujours une mince affaire. Tous nos conseils pour peindre un plafond sans se fatiguer !

Peindre un plafond sans se fatiguer

Comment peindre un plafond sans trace de rouleau ?

Il est tout à fait possible de peindre un plafond sans se fatiguer. En effet, il est plus économique d’effectuer soi-même ses travaux de peinture.

Pour ce faire, il convient de s’équiper de quelques outils tels que :

Un escabeau

Un rouleau

Une peinture et une sous-couche pour plafond

Une bâche

Du ruban de masquage…


Une fois le matériel réuni, voici les étapes à suivre pour peindre un plafond sans trace.


1. La préparation

Tout comme pour repeindre un mur crépi en intérieur, la première étape consiste à préparer la pièce. L’idéal est de vider toute la pièce avant de peindre le plafond. Dans le cas échéant :

Protéger les meubles avec une bâche en plastique et du ruban de masquage.

Recouvrir le sol d’une bâche ou de papier journal.

Poser un ruban de masquage en haut des murs pour ne pas les dépasser.


2. Le nettoyage du plafond

Cette étape est incontournable pour éviter les traces après la peinture. Un simple dépoussiérage suffit pour un plafond en bon état tandis qu’un bon lessivage est nécessaire dans le cas d’un plafond ancien. Pour cela :

Épousseter tout le plafond à l’aide d’un plumeau.

Mélanger un verre de lessive Saint Marc avec un litre d’eau tiède.

Plonger une éponge neuve dans la préparation et l’essorer.

Puis, nettoyer le plafond avec l’éponge.

Passer un chiffon propre sur toute la surface et bien essuyer.


3. La pose d’une sous-couche

L’application d’une sous-couche permet d’obtenir un résultat impeccable. Celle-ci facilite l’accroche de la peinture tout en éliminant certaines tâches qui peuvent laisser des traces. À noter qu’une sous-couche pour plafond se pose comme la peinture. Il faut toutefois attendre que le plafond soit parfaitement sec avant de l’appliquer.


4. L’application de la peinture

Il est temps d’appliquer la peinture du plafond une fois la sous couche sèche. Il est important de souligner que la peinture s’applique au rouleau sur le gros du plafond et au pinceau pour les recoins.

Peindre par zones de 1 m² environ pour couvrir le plafond carré par carré. Chaque mètre carré doit recouvrir le précédent sur une longueur de rouleau.

Croiser les passes en alternant passe horizontale et verticale.

Bien répartir la peinture en faisant rouler le rouleau sur la grille avant de la poser au plafond.

Toujours peindre le plafond en une fois pour éviter les risques de traces.

Peindre le plafond en deux couches en laissant séchant plusieurs heures la première couche.

Il est possible de peindre un plafond en un temps record avec la ceinture EZ Paint Deluxe. Ce pistolet à peinture permet une utilisation en position verticale et horizontale. Il permet de travailler tous les coins et les arêtes.

Quelle est la meilleure peinture pour peindre un plafond ?

Il est essentiel de bien choisir la peinture pour ses plafonds. Celle-ci doit être facile à appliquer et suffisamment épaisse pour limiter les traces pendant l’application. Deux types de peinture sont proposés pour peindre un plafond sans se fatiguer :


La peinture acrylique

Facile à utiliser, la peinture acrylique est une peinture à l’eau prête à l’emploi. Dépourvue de solvants, elle assure le bien-être des résidents. Cette peinture est adaptée à la plupart des surfaces. De plus, elle sèche rapidement, environ 1 à 2 heures.

Il existe notamment des peintures 100% acrylique destinées à peindre les briques intérieures.


La peinture glycéro

Affichant une finition plus lisse, la peinture glycéro s’avère plus résistante et lessivable. En revanche, elle est plus difficile à utiliser que la peinture acrylique.

En plus de la couche de peinture, il est conseillé d’appliquer une finition pour optimiser le résultat. La peinture mate est particulièrement recommandée pour les plafonds parce qu’elle cache les petites imperfections. Polyvalente, elle peut également être utilisée pour repeindre les portes d’intérieur ou encore les murs.

Peignez votre plafond sans vous fatiguer avec le Kit Deluxe Paint Racer Plus. Celui-ci contient une perche d’extension et un rouleau supplémentaire qui permettent d’atteindre facilement les plafonds. Vous pouvez également utiliser le Pisto Paint 360 pour peindre votre plafond en toute tranquillité. Ce pistolet à peinture électrique offre un confort d’usage inégalé et s’utilise sur toutes les surfaces.

Comment peindre un plafond sans toucher les murs ?

Le secret pour peindre un plafond sans déborder sur les murs est d’utiliser une bande à coller. Celle-ci permet de séparer les couleurs du mur et du plafond.

La bande à coller est à poser sur le long du mur. Il est plus facile d’enlever ce scotch du mur lorsque la peinture n’est pas encore sèche. En effet, la bande ne doit pas rester trop longtemps en place. Il faut l’enlever le plus tôt possible pour que la peinture ne colle pas au scotch.

Comment rattraper les traces de rouleau de peinture ?

Qui est-ce qui ne souhaite pas peindre un plafond sans se fatiguer ! Une fois la peinture appliquée, les traces de rouleau de peinture peuvent être disgracieuses.

Voici quelques astuces pour rattraper ces traces :

Poncer la surface à l’aide d’une spatule pour les petites traces et avec un papier de verre pour les défauts les plus visibles.

Appliquer une sous-couche une fois la surface lissée.

Repeindre pour obtenir une surface unifiée.


Il est désormais facile de peindre un plafond sans se fatiguer à condition de suivre les bonnes méthodes et d’utiliser des outils adaptés.

Les produits associés